Meilleur choix
Surjeteuse - Bernette - B48 Funlock
Surjeteuse - Bernette - B48 Funlock

Lire l'avis

Meilleur Qualité/Prix
Surjeteuse - Brother.
Surjeteuse - Brother.

Lire l'avis

Coup de cœur
Surjeteuse - Juki
Surjeteuse - Juki
VOIR LE PRIX SUR AMAZON
Coup de cœur
Surjeteuse - Juki
Surjeteuse - Juki

Lire l'avis

Une surjeteuse est très utile pour une couturière amateur ou professionnelle. Elle sert à assembler de façon rapide toutes vos matières élastiques et vous offre une couture bien solide.

C’est la machine idéale pour accompagner votre machine à coudre et vous permettre un travail de couture quasi professionnel à la maison. Elle est destinée à coudre des tissus extensibles comme le jersey et le molleton et assure une magnifique finition des bords.

Pour vous aider dans votre achat de la surjeteuse parfaite, nous vous conseillons de suivre ce guide. Il a rassemblé pour vous les 3 meilleures surjeteuses sur le marché. Il ne vous reste plus qu’à choisir celle qui répondra le plus à vos attentes en termes de couture.

Notre sélection des meilleures surjeteuses

1 Surjeteuse - Bernette - B48 Funlock

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Avis

Pour commencer, parlons de la première surjeteuse sur la liste : le haut de gamme Bernette B48 Funlock qui combine la surjeteuse et la machine Coverstitch.

Cette surjeteuse possède au total 23 points : 15 overlock, 3 couvertures, 4 combinés et 1 point de chaîne. Les coutures se font d’ailleurs avec 5 fils.

Concernant l’enfilage, il est facilité par des chemins de fil marqués par couleur et dans la zone de l’aiguille. Pour vous aider, un enfile-aiguille manuel peut vous être utile.

Avec sa surface de travail de 87 mm, cette surjeteuse offre suffisamment d’espace pour les ouvrages de couture les plus vastes.

Ce n’est pas tout, sachez aussi que la Bernette B48 est dotée d’une lumière LED claire assurant une zone de couture et d’enfilage bien éclairée.

Et grâce à sa grande précision et à sa vitesse de couture de 1300 points par minute, vous pourrez réaliser votre ouvrage en un rien de temps.

Avantages
  • 23 points

  • Enfilage facilité

  • 1300 points par minute

  • Lumière LED claire

Inconvénients
  • Machine trop bruyante

2 Surjeteuse - Brother.

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Avis

Il s’agit plus exactement du BROTHER M343D de la marque Brother. Elle a une vitesse de couture de 1300 points par minute.

Cette surjeteuse permet d’assembler des tissus et de réaliser des finitions apparentes très soignées, en complément avec la machine à coudre. Elle possède 2 aiguilles et plusieurs bobines de fil de couture.

Elle dispose d’un bras libre, ce qui facilite la couture pour les pièces tubulaires comme les manches ou les bas de pantalon…

Côté performance, avec cette surjeteuse, vous obtiendrez de belles finitions d’ourlet, de broderie, ou de surfilage. D’ailleurs, son système d’enfilage simplifié avec des codes couleur est l’idéal pour les amateurs.

Pour ce qui est du confort d’utilisation, le BROTHER M343D possède un pied presseur encliquetable, une poignée de transport, un compartiment d’accessoires et une housse de protection souple. De plus, cette surjeteuse offre un plan de travail extra-plat avec un éclairage LED pour un confort d’utilisation optimal.

Aussi, pour vous aider dans l’apprentissage de cette surjeteuse, celle-ci est livrée avec un DVD d’initiation aux manipulations de base ainsi que de quelques accessoires tels qu’une pince, des disques bloque-bobine, des filets, une brosse de nettoyage et un jeu d’aiguilles.

Avantages
  • Bras libre

  • Système d’enfilage simplifié

  • Confort d’utilisation

  • Accessoires

Inconvénients
  • Taille encombrante

  • Poids assez lourd

3 Surjeteuse - Juki

Marchand
Promo
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Avis

C’est la surjeteuse de Juki que nous aimons le plus. Elle facilite la vie des couturiers avec ses diverses caractéristiques. D’ailleurs, elle possède une vitesse de couture atteignant les 1500 points par minute.

Elle est capable de faire des points de surjet à 2, 3 et 4 fils. Son entraînement différentiel est ajustable de 0,7 à 2,0 pour une couture parfaite, quel que soit le type de matière utilisé.

À part cela, sachez que cette surjeteuse est dotée de dispositifs de réglages montés sur le côté de la machine permettant de régler la tension de manière cohérente et facile.

Aussi, elle permet d’utiliser jusqu’à 4 fils pour exécuter différentes activités en fonction de vos besoins. D’ailleurs, l’enfilage est simplifié par code couleur vous aidant à identifier facilement le boucleur inférieur.

Enfin, côté nettoyage, il suffit de désencrasser la partie inférieure du moteur avec un pinceau de nettoyage ou une petite brosse, en ouvrant le capot sur sa partie avant.

Avantages
  • 1500 points par minute

  • Entraînement différentiel ajustable

  • Dispositifs de réglage

  • Enfilage simplifié

Inconvénients
  • Absence de bras libre

  • Bac récupérateur inexistant

Guide d'achat sur une surjeteuse

Que vous soyez un couturier débutant ou professionnel, la surjeteuse est la machine idéale pour passer à un niveau encore plus élevé. Complémentaire à votre machine à coudre, elle vous permet d’améliorer et de parfaire la qualité de vos œuvres. Elle vous permet aussi de réaliser des finitions professionnelles rapidement et facilement. Son plus grand avantage réside dans le fait qu’elle peut traiter des textiles fins et extensibles. Pour gagner considérablement du temps dans vos créations, c’est un must have. Sans oublier qu’elle permet de nombreuses possibilités.

Si certains couturiers hésitent encore à s’équiper d’une surjeteuse, d’autres apprécient de plus en plus la simplicité et l’efficacité offertes par cette machine. Par ailleurs, elle est utile, quel que soit votre niveau de couture. Pour vous aider à trouver la surjeteuse qui correspond le mieux à vos besoins, nous avons créé ce guide, il rassemblant toutes les informations importantes à savoir sur cet équipement. Nous allons aussi vous livrer des conseils utiles à son usage.

Comment choisir une surjeteuse

Choisir Surjeteuse

La machine surjeteuse est utile à tous les couturiers. Pourtant, trouver le produit idéal n’est pas une affaire facile. De ce fait, il vous incombe de bien vous renseigner avant de choisir un tel un tel modèle pour ne pas être déçu. Non seulement elle permet d’assembler vos textiles. Mais elle permet aussi de couper les excès de tissus, de mettre des points décoratifs à vos réalisations et même de surfiler.

Pour ceux qui sont attentifs aux petits détails, l’achat d’une surjeteuse est impératif. Mais pour profiter pleinement de tous ses avantages, vous devez trouver la bonne machine, celle qui convient le mieux à vos attentes. Avec la variété d’offres qui existent sur le marché, vous trouverez certainement le produit qu’il vous faut. Pour vous diriger au mieux vers la machine parfaite, nous avons préparé ce guide d’achat. Alors, dans les lignes suivantes, nous vous ferons découvrir les principaux critères de choix d’une surjeteuse.

  • Le nombre de bobines

    Le nombre de bobines est un critère déterminant que vous devez prendre en compte lorsque vous choisissez une surjeteuse. Sur le marché, vous trouvez des appareils à 3, 4 ou 5 bobines. Votre choix dépendra de ce que vous allez faire avec votre équipement. Notons qu’une surjeteuse à 3 bobines vous permet uniquement de réaliser un point de surjet. Il est alors conseillé de vous orienter vers un modèle à 4 bobines. En effet, celui-ci répond à la plupart des travaux. La machine à 5 bobines quant à elle est réservée aux points complexes sur des tissus très extensibles.

  • Les points

    Il s’agit également d’un paramètre important à considérer lors du choix d’une machine à surjeter. Selon son modèle, cette dernière peut livrer un surjet à deux ou à 3 fils. Elle peut également présenter un roulotté à 2 ou à 3 fils ou encore un assemble à 4 fils. Même si à l’origine vous n’avez pas besoin de tous les points fournis, ils pourraient vous être utiles au fur ou à mesure où vous utilisez la machine. Aussi, sur certains modèles, vous devez procéder au changement de la plaque pour réaliser un point rouloté. Ce qui n’est pas très pratique. Il est alors préférable de choisir une machine qui offre la possibilité d’œuvre en 2, 3 ou 4 fils.

  • Le différentiel et le couteau

    Pour trouver la machine idéale, vérifiez qu’elle possède une alimentation différentielle. Une surjeteuse de qualité doit également proposer un réglage différentiel, cela permet de traiter convenablement les tissus fins et élastiques. Mis à part cela, accordez une attention particulière à son couteau. La machine doit pouvoir couper les bords des tissus pour des résultats nets.

  • L’ergonomie

    Une bonne surjeteuse doit être facile à utiliser. Voilà pourquoi il est important de considérer son côté ergonomique et sa praticité avant de prendre une décision. Pour ce faire, vérifiez le poids et la dimension de la machine. Optez pour un modèle assez lourd et qui présente moins de vibrations. Le niveau sonore est également un critère à étudier. Certes, une surjeteuse n’est jamais silencieuse. Pourtant, certaines machines sont moins bruyantes que d’autres.

Comment utiliser une surjeteuse

La surjeteuse est sans doute la seule machine à coudre qui a la capacité d’exécuter trois actions en une seule opération : piquer, surfiler et découper les surplus de tissus. Tout l’intérêt de l’utiliser lorsqu’on est une couturière réside dans le fait qu’elle permet de réaliser des créations propres et des coutures au rendu exceptionnel. C’est un appareil indispensable pour confectionner des habits.

Si vous voulez créer vos propres vêtements ou coudre comme un professionnel, rien de mieux qu’une surjeteuse. Elle garantit des merveilles sur tous les types de tissus. De plus, elle est très polyvalente. Mais pour en tirer en maximum davantage, il faut savoir l’utiliser.

Fonctionnement de la surjeteuse

Une surjeteuse vous promet d’innombrables avantages, en particulier, dans la réalisation de points de couture comme le surjet, l’ourlet ou le flatlock. Contrairement aux machines à coudre classiques, elle est en mesure de travailler sur des tissus durs, fins et épais. Gain de temps, efficacité et précision sont donc au rendez-vous. Car en un seul passage, elle peut couper et assembler vos divers tissus.

Enfiler une surjeteuse

Pour enfiler efficacement une surjeteuse, suivez les instructions indiquées dans le manuel d’utilisation. Mais en général, cet enfilage est le même pour tous les appareils. Commencez par éteindre le contact de la machine. Puis, relevez l’aiguille et le PP. Passez les fils dans les guide-fils et par les disques de tension. Ensuite, faites-les descendre suivant le sens indiqué par le schéma sur la surjeteuse. Continuez par passer de manière successive les cordons dans les boucleurs et dans l’aiguille. Passez-les sous les PP et mettez la machine en marche. Tirez les cordons vers l’arrière et démarrez le point en appuyant sur la pédale.

Régler une surjeteuse

Régler la tension d’une surjeteuse est généralement propre à chaque appareil. Il est alors important de vous reporter au manuel d’utilisation de votre machine. Il vous montrera toutes les marches à suivre. Certains produits sont également livrés avec un DVD de consignes d’usage afin de simplifier la démarche. Sinon, n’hésitez pas à consulter le net et regarder les tutoriels laissés par certains utilisateurs.

Guide d'achat sur les surjeteuse en vidéo

FAQ : tout savoir sur une surjeteuse

Quelle est l’importance de l’enfilage à air ?

L’enfilage à air est une fonction avantageuse à ne pas prendre à la légère, notamment si vous cousez rarement ou si vous êtes encore débutante. Il permet de gagner du temps et rend l’enfilage plus facile. Les surjeteuses présentant ce mode d’enfilage peuvent également proposer un réglage de tension automatique selon les tissus à traiter. Une facilité inégalable pour les novices.

Quelle est la différence entre une surjeteuse et une machine à coudre ?

La première différence réside dans l’entraînement différentiel. En effet, la surjeteuse s’équipe de deux rangées de griffes d’entraînement du textile. Mais, la position des aiguilles est également différente. Sans oublier que le couteau d’une surjeteuse permet de couper le tissu avant de le passer au pied de biche. Ce même couteau peut aussi être désactivé. La dernière pièce propre à une machine à surjeter est le tendeur. Il est indispensable pour les points qui ont besoin d’un seul boucleur.

Pour quelles créations ?

Une surjeteuse vous permet de réaliser des t-shirts à manches raglan, des cols élastiques, des finitions aux points chainettes, etc. Vous pouvez également créer votre propre lingerie, votre pantalon ou votre veste. Bref, vous êtes parés pour réaliser toute votre garde-robe.

Où trouver la surjeteuse idéale ?

Certes, vous pouvez acheter votre surjeteuse dans un magasin spécialisé en vente d’équipements et d’appareils de couture. Mais pour un choix plus large, n’hésitez pas vous rendre sur internet. Les offres y sont extrêmement variées. Donc, il vous sera plus facile de trouve la machine qu’il vous faut.

arnaud-dubois-guidomatic

Arnaud Dubois

Rédacteur Web & SEO spécialisé dans les thématiques générales des produits et ameublements qui composent votre maison.

Arnaud s'engage chez Guidomatic à vous partager toutes ses connaissances. Il est expert de la catégorie maison, dans laquelle ils vous livrera de nombreux conseils et un tas d'informations bonnes à savoir !